Astuces bien-être,  Conso-Responsable

Comment utiliser l’argile au quotidien ?

Saviez-vous que l’argile représente 15% de la croute terrestre ? autant dire que l’on en trouve aux quatre coins du monde ! c’est une vraie pépite d’or (ou plutôt… d’argile ! ahah la petite blague de début d’article qui fait pas rire mais j’ai quand même sourie en l’écrivant ^^) bref : nous allons le découvrir ensemble 😉

Attention : il faut savoir que les informations qui suivent sont de bons traitements à suivre comme traitement naturelle. Similaire à l’oméoptahie. Mais en cas de doute ou de symptômes graves, ces informations ne remplaceront en aucun cas les conseils et le suivi d’un médecin. 
Si les symptômes persistes, prenez conseil auprès de votre médecin traitant.

Je vous ai regroupé les principaux conseils de Micheline Dextreit qui est la fille de Raymond Dextreit, grand thérapeute soignant à l’argile connu pour son livre L’argile qui guérit, vendu à plus d’un million d’exemplaires (c’est pas mal oui, autant dire que c’est pas des conseils bidons qui suivent).

Quels bienfaits ?

On peut dire qu’on conseille l’argile dans presque tous les cas. Même pour les enfants. Mais principalement l’argile est utilisé comme : laxatif, bon pour la peau, pour notre système immunitaire…

Toute argile peut se consommer, et fait d’ailleurs parti des habitudes de vie de nos ancêtres depuis des millénaires. On parle souvent de couleur, mais finalement elle n’est pas si déterminante.

A savoir

  • L’argile arrête une otite en 7min (en application externe)
  • Manger de l’argile réduit également l’acné. Car il faut bien comprendre que ce n’est pas la peau qui a des problèmes, mais bien l’intérieur. Donc en effet on aurait tendance à appliquer l’argile en externe, en masque par exemple sur le visage. Hors l’impact sera beaucoup plus puissant et efficace en usage interne.

Servir l’argile avec une cuillère en bois, car le métal détruit les différents nutriments présents dans l’argile.

Faire une série de cataplasme sur le foie (sous les cotes à droite) car c’est le chef d’orchestre du bien-être intérieur.

Comment et où s’en procurer ?

L’argile concassée qu’on achète par 3 kilos peut se trouver par exemple en épicerie bio en parapharmacie ou en pharmacie.

Comment faire un cataplasme ?

Pour faire un cataplasme, vous pouvez l’appliquer froid même si certains n’adhèrent pas à la sensation d’argile froide sur la peau (les personnes qui ont des rhumatismes par exemple). Dans ces cas là, préparez la dans de l’eau à hauteur d’argile dans un récipient et laissez la se dissoudre pour lui donner une consistance de pâte, il vaut mieux toujours rajouter un peu d’argile plutôt que pas assez, car la consistance doit vraiment être pateuse. Si vous vous retrouvez avec une pâte friable ou pas assez molle ça ne sera pas agréable et difficile à appliquer correctement sur la peau. (avec l’argile concassée, achetée en morceaux) 

Faire des cataplasmes de 2cm ou 2cm et demi.

Sinon, vous achetez simplement de l’argile déjà prête à emploi et vous l’appliquez directement 🙂

Petite astuce : prenez un récipient assez grand pour préparer l’argile pour 8 ou 10 jours afin de ne pas avoir à refaire la préparation tous les jours.

Anecdotes à savoir

  • Il faut savoir que l’argile ne tache pas. Attendez qu’elle soit sèche pour la retirer des draps ou autre en la frottant 🙂
  • On ne met jamais de plastique autour !  on peut mettre des feuilles de chou vert par exemple pour éviter que le cataplasme ne sèche (en cas de grosse chaleur ou si la zone est douloureuse et qu’on ne peut pas mettre les 2cm à 2cm et demi d’épaisseur). Mais jamais de plastique ni feuille d’aluminium ni cellophane. Si vous ne voulez pas vous embêter à trouver des feuilles de chou juste pour votre cataplasme : prenez du pansement tubulaire élastique en pharmacie et coupez en un morceau, ça fera très bien l’affaire 🙂
  • Il faut savoir qu’un cataplasme d’argile verte de 2cm – 2cm et demi utilisé pour des douleurs de sciatique, de bas ventre ou rhumatisme au niveau des épaules par exemple… tient toute la nuit sans sécher.

Exemple pour une personne qui a un début de cataracte, ou pour les migraineux ophtalmiques :

Prendre deux feuilles de papier absorbant. les plier en 3 pour que ça fasse une couche assez épaisse tout en gardant la dimension de largeur intacte. (La largeur du front)

Poser votre cataplasme d’argile sur le front, toujours avec 2cm – 2cm et demi de hauteur et largeur du front. Posez vos morceaux de papier absorbant et mettez un bandeau pour maintenir le cataplasme en place toute la nuit.
Si vous vous levez pour un petit pipi vers 4h – 5h du matin, vous pouvez retirer votre cataplasme puisqu’il aura bougé et donc refroidi. Ce qui n’est pas très agréable sur la peau.

En cas de grosse brulure :

Là aussi l’argile peut être très efficace. Par contre, préférez un cataplasme plus fin et posez une gaz par dessus. La gaz vous permettra de retirer le cataplasme sans soucis. Dès que vous sentez que l’argile à séché, renouvelez l’opération pour atténuer la brulure interne et les sensations de piccotement, de brulure qui fait mal.

En cas de migraine :

Poser le cataplasme d’argile sur la nuque. 
En cas d’arthrose aux cervicales : favoriser largement le cataplasme d’argile sur la nuque. 

En cas de problèmes intestinaux :

Poser le cataplasme au bas ventre et procéder de la même manière que ci-dessus.

En cas de grossesse et en prévision de l’accouchement :

Mettre un cataplasme d’argile sur le bas ventre pendant la nuit entière. Là pas besoin de le faire tenir avec quoi que ce soit, ou simplement avec votre culotte si besoin. Cette application vous permettra d’avoir un bon accouchement. 

Pour toute situation quelconque, le cataplasme d’argile peut être une façon d’atténuer les douleurs ou traumatismes.

Si je peux vous donner un conseil :

Ecoutez vos ressentis.
Chaque personne est différente et donc chaque cataplasme sera appliqué, changé de façon différente. Certains verront leur cataplasme d’argile chauffer au niveau du foie car ils ont une inflammation, d’autres non. Certains verront leur cataplasme tenir toute la nuit sans gêne, d’autres ressentiront le besoin de l’enlever en plein milieu de sommeil.
Chacun est différent et quoi qu’il arrive, l’argile vous fera du bien. Sachez simplement l’appliquer suivant les envies et les besoins de votre corps.

Vous ne savez pas comment appliquer le cataplasme sur votre bas ventre en pleine crise de règles ? (les filles), ressentez simplement où se trouve votre douleur.
Posez-y le cataplasme, et endormez-vous ainsi. C’est aussi simple que ça.
Ecoutez vos intuitions.
Par contre ne pas poser le cataplasme si vous avez le flux de règles en route. Poser le cataplasme avant l’arrivée du flux ou juste après. Pendant, il risquerait peut-être de dérégler votre cycle.

A l’inverse, petite anecdote concernant une jeune fille qui n’avait pas ses règles depuis plusieurs années : elle a prit de largile par voie buccale tous les jours, on conseille toujours une interruption pendant les cures mais elle a décidé d’en prendre tous les jours. Au bout de 3 mois, ses règles sont arrivées et elle a maintenant des cycles tout à fait normaux. D’où l’importance d’écouter son corps et ses intuitions 🙂

A savoir : vous pouvez facilement poser un cataplasme d’argile au niveau du foie et un au niveau du genou si vous avez par exemple du rhumatisme au genou et un ressenti de besoin de nettoyage du foie.

En revanche, ne posez pas deux cataplasmes sur les organes en même temps (par exemple, un au niveau du foie et un au niveau de la nuque. Ou un au niveau du bas ventre et un au niveau des lombaires… bref toutes compositions multiples au niveau des organes – des hanches jusqu’à la nuque, recto verso – sont à bannir pour une efficacité sûre et éviter un dérèglement de l’organisme).

Pourquoi peut-on par contre en poser un sur les organes et un au niveau des membres ? (bras ou jambes) : tout simplement parce que les membres marchent « à part » de l’organisme.
Donc vous pouvez poser un cataplasme sur un membre et un cataplasme sur une partie quelconque de l’organisme, l’efficacité sera toujours possible et positive.

Concernant l’argile verte en poudre

(Attention : pas de traitement médicamenteux ou de pilule 2h avant ni 2h après minimum. L’argile est si efficace qu’elle déréglerait les bienfaits de votre traitement médicamenteux.
A éviter également en période de chimio-thérapie. En cas de doute, demandez toujours l’avis de votre médecin traitant).

On ne parle pas ici de la blanche, sauf pour les personnes très malade ou très âgées car l’argile blanche est adoucissante, elle n’est pas curative.
Préférez donc l’argile verte qui elle, est curative.

Comment la préparer ?

Préparez une cuillère à café d’argile en poudre dans un verre d’eau la veille au soir ou 3h minimum. Pas besoin de mélanger avec une cuillère, le mélange se fait tout naturellement. Mélangez simplement juste avant de le boire.

Comment et pourquoi l’utiliser ?

On prend le mélange le matin à jeun de préférence sous forme de cure (3 semaines par exemple) puis ensuite si nécessaire continuer une semaine sur deux régulièrement, tout dépend de votre état de santé.

Si vous voyez que vous êtes un peu écoeuré ou qu’il vous faut un temps d’adaptation pour boire l’argile et l’eau, commencez en buvant simplement l’eau qui a été en contact toute la nuit avec l’argile. Les bienfaits seront moindre mais quand même présents, et dès que vous vous sentez pret ; buvez l’intégralité du mélange.

Pour résoudre les problèmes de digestion (pour les enfants par exemple) : il suffit de 20min à l’argile pour atténuer l’inflammation intestinale. Mélanger une cuillère à soupe d’argile à un verre d’eau comme dit plus haut et le boire 3h minimum voir le lendemain matin.

Et même si vous êtes en bonne santé mais que vous ressentez l’envie, ou que votre horloge intérieure vous en demande (sachez écouter votre corps comme conseillé plus haut) n’hésitez pas à faire une petite cure comme ci-dessus, pendant 2 semaines par exemple 🙂 ça fait toujours du bien.

Pour éviter les constipations liées à l’argile ingérée par voie buccale au début (oui ça peut arriver) l’astuce pour y remédier est de boire une tisane laxative 1/4 d’heure avant le repas du midi ou du soir. Ou alors manger 1 ou 2 kiwis dans la journée, ce qui régulera votre transit. 

Et vous verrez qu’au bout de quelques temps d’utilisation de l’argile, plus aucune constipation n’aura lieu. Il faut simplement laisser au corps le temps de s’habituer et apprendre à connaitre cette argile miracle.

Quoi qu’il arrive, n’arrêtez pas votre cure d’argile car la constipation finira par cesser et la cure d’argile elle, continuera d’être efficace pour votre organisme. 

Pour les fesses de bébé, vous pouvez remplacer le talc par de l’argile en poudre mélangée à un peu d’huile d’olive : parfait mélange pour hydrater en douceur.

Euh… voilà c’est à peu près tout en ce qui concerne les bienfaits et les conseils de l’utilisation d’argile dans son quotidien 🙂 Alors, convaincu-e ?

Tout en positivité, Lolita.

Pour me suivre sur les réseaux sociaux : 

Facebook de Développement Positif

Instagram de Développement Positif

YouTube de Développement Positif

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.